Le jeudi 11 juillet, le Collège d’autorisation et de contrôle du CSA a officiellement rendu ses décisions relatives au nouveau plan de fréquences FM et pour la première fois en numérique en DAB+

Le jeudi 11 juillet, le Collège d’autorisation et de contrôle du CSA a officiellement rendu ses décisions relatives au nouveau plan de fréquences FM et pour la première fois en numérique en DAB+

 

Après 4 mois de longue attente, Mixx FM Charleroi continue sur sa lancée 😜

C est reparti comme en 40.. A non pour 9 ans 😁

Merci a vous d être toujours présent et nous soutenir, merci a l équipe de la radio et surtout merci au CSA pour sa confiance 😏

Et maintenant en route pour vous préparer la nouvelle saison 😁

 

72 radios indépendantes en FM, 4 réseaux provinciaux mixtes (FM et DAB+) et 6 réseaux communautaires et urbains mixtes (FM et DAB+) ont été autorisés. L’arrivée du DAB+ a permis d’attribuer plus de places, beaucoup de candidats avaient d’ailleurs postulé en FM et en DAB+. Aussi, en numérique, 75 droits d’usage d’un multiplex de portée locale ont été attribués aux radios indépendantes et 4 réseaux en DAB+ (un réseau DAB+ n’a pas été attribué à ce stade). Ces 4 réseaux constitueront donc une offre exclusive en DAB+.

La place en numérique a largement été investie par les radios indépendantes qui installent en Fédération Wallonie-Bruxelles l’un des paysages en radio numérique les plus riches et variés d’Europe.

 

Une procédure bien balisée

 

Le 15 janvier 2019, l’appel d’offres relatif au « plan de fréquences 2019 » avait été officiellement publié au Moniteur belge. Les radios candidates à une radiofréquence ou un réseau de radiofréquences ont eu deux mois pour déposer leur candidature au CSA. Avec pour la première fois, des radiofréquences à la fois en analogique (FM) et en numérique (DAB+). Les candidats disposaient alors de 60 jours calendrier à compter de cette publication officielle en vertu des dispositions figurant à l’article 3 – 1°, de l’arrêté fixant l’appel d’offre.

 

En date du 4 avril 2019, le Collège d’autorisation et de contrôle du CSA a décidé de la recevabilité des candidatures à l’attribution d’une radiofréquence en mode analogique et du droit d’émettre sur un multiplex en mode numérique.

 

Après dépouillement des 126 dossiers de candidature adressés au CSA (140 courriers recommandés reçus pour un total de 126 dossiers) dans le cadre de la procédure d’appel d’offres global, 123 dossiers ont été jugés recevables. Trois candidatures sont irrecevables en FM et en DAB+ et deux candidatures sont recevables en FM mais pas en DAB+.

Démarrez une conversation

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.